benefices huile olive cerveau

Les bénéfices de l’huile d’olive sur le cerveau

Les avantages de l’huile d’olive de haute qualité, en font un allié excellent pour le cerveau.

Les bienfaits de l’huile d’olive pour la santé sont légendaires.

C’est un élément majeur du régime méditerranéen qui est largement considéré comme la façon la plus saine de manger pour la santé et la longévité.

Les habitants de cette région comptent parmi les personnes les plus saines et les plus anciennes de la planète.

Certains des avantages bien connus de l’huile d’olive pour la santé sont sa capacité à stimuler le système immunitaire, à augmenter la densité osseuse, à prévenir les maladies cardiaques et à réduire le risque de diabète.

Un autre avantage tout aussi important, mais souvent négligé, de l’huile d’olive est sa contribution à une bonne santé cérébrale.

Les 5 avantages de l’huile d’olive pour la santé du cerveau et le bien-être mental

En tant qu’élément clé du régime méditerranéen, l’huile d’olive peut expliquer en partie pourquoi les personnes qui vivent dans des zones de longévité comme Ikaria (en Grèce), souffrent rarement de dépression, de démence et de la maladie d’Alzheimer.

Voici un aperçu de certaines des façons dont l’huile d’olive aide à garder votre cerveau en bonne santé maintenant et à le protéger de la dégénérescence future.

1. L’huile d’olive est riche en antioxydants protecteurs du cerveau

Votre cerveau utilise beaucoup d’oxygène, c’est-à-dire 20% de votre apport total.

Cela le rend particulièrement vulnérable à l’oxydation causée par les radicaux libres.

Si vous avez déjà vu une pomme coupée brunir ou une vieille voiture rouiller, vous avez vu l’oxydation au travail.

Un processus similaire se produit dans les cellules de votre cerveau.

L’huile d’olive est particulièrement riche en antioxydants naturels appelés polyphénols.

On pense que les bienfaits de l’huile d’olive pour la santé sont largement dus à son niveau élevé de polyphénols.

L’huile d’olive contient plus de 30 composés phénoliques qui sont de puissants antioxydants et piégeurs de radicaux libres.

Les polyphénols jouent également un rôle important dans la conservation de l’huile en bouteille.

2. L’huile d’olive est riche en vitamines essentielles du cerveau

L’huile d’olive est une source importante en vitamines E et K, deux vitamines aux bienfaits prouvés pour le cerveau :

  • Vitamine E : La vitamine E aide à prévenir le déclin mental avec l’âge. C’est un antioxydant efficace qui aide à protéger le cerveau contre les dommages des radicaux libres.

    La vitamine E, en particulier en présence de vitamine C, aide à maintenir une bonne mémoire, à ralentir la perte de mémoire et à réduire considérablement le risque d’Alzheimer et de démence.

    La vitamine E peut minimiser les dommages causés par un accident vasculaire cérébral en réorientant l’approvisionnement en sang après l’événement.

  • Vitamine K : La vitamine K se trouve principalement dans les légumes à feuilles vertes. Si vous n’en mangez pas autant que vous le devriez, vous pouvez obtenir la vitamine K dont vous avez besoin dans l’huile d’olive.

    La vitamine K aide à garder votre cerveau affûté à mesure que vous vieillissez et accélère la vitesse de traitement de votre cerveau.

    Cela peut améliorer votre capacité à vous souvenir des mots, un gros problème pour beaucoup d’entre nous à mesure que nous vieillissons.

    On pense que la vitamine K joue un rôle dans la prévention de la maladie d’Alzheimer, car les patients se révèlent souvent déficients.

3. L’huile d’olive diminue le risque de dépression

L’un des avantages les plus inattendus de l’huile d’olive est qu’elle peut réduire le risque de dépression.

Le régime américain standard (SAD) est chargé de graisses trans malsaines provenant de la restauration rapide, des aliments transformés et des huiles végétales comme le colza, le tournesol, le soja et le carthame qui sont extraits grâce à la chaleur et aux solvants chimiques.
Lorsque les participants à une grande étude ont remplacé ces huiles végétales moins saines par de l’huile d’olive, leur risque de dépression a chuté de près de 50%. (1)

Les chercheurs ont conclu que plus les gras trans consommés étaient élevés, plus le risque de dépression était élevé.

4. L’huile d’olive augmente les niveaux d’une protéine et d’un peptide stimulant le cerveau

Un autre avantage surprenant de l’huile d’olive est qu’elle augmente les niveaux de deux produits chimiques critiques pour le cerveau, le facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF) et le facteur de croissance nerveuse (NGF).

Ces composés encouragent la formation et la réparation des cellules cérébrales.

Le BDNF est une protéine qui stimule la formation de nouvelles cellules cérébrales.

Le BDNF peut compenser les effets négatifs du stress sur le cerveau.

De faibles niveaux de BDNF sont associés à la dépression.

Le facteur de croissance nerveuse améliore la croissance, la réparation et la signalisation des cellules nerveuses sensorielles qui sont responsables de la transmission d’informations telles que la vue et le son.

De plus, les graisses mono-insaturées, ce que l’on trouve dans l’huile d’olive, augmentent les niveaux d’acétylcholine, le neurotransmetteur de la mémoire et de l’apprentissage.

5. L’huile d’olive aide à protéger le cerveau contre les maladies dégénératives

Le dernier avantage cérébral de l’huile d’olive est qu’elle peut prévenir le déclin cognitif.

Un apport plus élevé de graisses mono-insaturées améliore la mémoire et d’autres fonctions cognitives chez les personnes âgées.

Une alimentation méditerranéenne riche en huile d’olive peut réduire le risque de maladie d’Alzheimer jusqu’à 40%.

Il a été démontré que cette variation du régime méditerranéen réduit le risque d’Alzheimer de 53%.

Si vous avez déjà consommé de l’huile d’olive et que vous avez remarqué qu’elle provoquait des démangeaisons au fond de la gorge, cette sensation était causée par un composé naturel appelé oléocanthal.

L’oléocanthal est un polyphénol anti-inflammatoire qui peut traverser la barrière hémato-encéphalique pour éliminer des protéines bêta-amyloïdes associées à la maladie d’Alzheimer.

La vitamine E contenue dans l’huile d’olive ralentit également la progression de la maladie d’Alzheimer.

Attention, choisissez bien une huile d’olive bio première pression à froid, vierge extra !

 

(1) Dietary Fat Intake and the Risk of Depression: The SUN Project, https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0016268

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top